Aller au contenu principal

L'histoire

La création de Digital Earth Africa (DE Africa) a été financée par Leona M. et Harry B. Helmsley Charitable Trust aux États-Unis et par le gouvernement australien. Digital Earth Australia (DE Australia) - une plateforme de classe mondiale financée par le gouvernement australien qui utilise l'imagerie satellitaire pour identifier les changements dans le paysage australien - fournira une orientation technique et opérationnelle. Un écosystème de gouvernements, d'entreprises privées, d'investisseurs internationaux et d'organisations non gouvernementales, dirigé par les Africains, constituera un investissement durable pour DE Africa.

La vision

DE Africa est en train de libérer le grand potentiel des données d'observation de la Terre (OT) pour améliorer la vie de tous les Africains en leur donnant accès à une meilleure information pour prendre des décisions. Cela permettra aux décideurs politiques, aux scientifiques, au secteur privé et à la société civile de faire face aux changements sociaux, environnementaux et économiques sur le continent et de développer un écosystème pour l'innovation intersectorielle.
Les gouvernements, les entreprises et les particuliers de toute l'Afrique, ainsi que les multinationales et les organisations gouvernementales et non gouvernementales qui travaillent en Afrique, utiliseront les connaissances acquises grâce à DE Africa.

La mission

DE Africa traitera des données librement accessibles et gratuitement disponibles pour produire des produits facilitant la prise de décisions. Travaillant en étroite collaboration avec la communauté AfriGEO, DE Africa sera à l'écoute des besoins d'information, des défis et des priorités du continent africain. Pour y parvenir, DE Africa produira des produits et des services de données de routine, qui couvriront l'ensemble du continent, de sorte que tous les pays soient inclus. Ceux-ci seront gratuitement disponibles pour que tous les secteurs de la société puissent s’en servir. L'établissement DE Africa veillera à ce que le programme soit autonome et gouverné et géré par les Africains.

Le bureau de DE Africa

Au cours de sa première année, le bureau de DE Africa établira ses cadres opérationnels et de gouvernance et développera son expertise technique. Le gouvernement australien aidera à orienter ce développement initial en partenariat avec des chefs de file du secteur des données, des politiques et de l'industrie à travers l'Afrique. Le bureau de DE Africa sera établi à Addis-Abeba, en Éthiopie, et centralisera les opérations, la gouvernance et le plan de travail prévisionnel du programme. Il renforcera également l'expertise technique et politique et la capacité d'analyse des données dans le pays.

Le bureau de DE Africa élargira la communauté existante et renforcera l'engagement à long terme des donateurs internationaux, des organisations philanthropiques et multilatérales et des nations (en Afrique et ailleurs) qui souhaitent investir dans des solutions d'OT à fort impact pour relever les défis environnementaux et économiques sur le continent.

Financement

En février 2019, Leona M. et Harry B. Helmsley Charitable Trust, basés aux États-Unis, ont investi 10 millions de dollars américains dans le développement de DE Africa, auxquels s'ajoutent 10 millions de dollars australiens (environ 7 millions de dollars américains) du gouvernement australien. Le Gouvernement australien s'est engagé à fournir l'expertise technique et opérationnelle et coordonnera la mise en place de DE Africa.